Lecture

Le groupe lecture est une activité de médiation artistique.

  • Elle a un cadre qui se manifeste par un lieu (une salle spécifique.),
  • Un rythme et une fréquence (exemple tous les mardis de9h à 10 h 30),
  • Un animateur spécialisé désigné pour cette activité,
  • Des participants réguliers,
  • Une action repérée par tous.
  • Il s’agit de lire un livre choisi en début de séance par le groupe.
  • Les participants s’appuient sur le livre pour échanger commentaires, réflexions, associations d’idées, explications.
  • La séance s’achève par un bilan collectif de la séance.

À quoi sert donc une telle activité?

Le but de cette activité est de proposer une occupation créative autour de laquelle un groupe de personnes puisse se retrouver et échanger. Elle permet également de maintenir le plus possible le travail intellectuel et la curiosité chez les personnes hospitalisées. Il s’agit de favoriser l’émergence d’un plaisir d’écrire, de créer, de penser, de telle sorte que penser ne soit plus douloureux.

Les objectifs :

Les échanges avec les autres participants portent sur la poésie et non pas sur la maladie, ses effets et la diminution des capacités qu’elle représente parfois pour certains.

  • Chacun peut aussi se rendre compte qu’il est créatif, qu’il est capable d’écrire de jolis textes qui parlent de lui mais pas trop. Chacun a ainsi l’occasion de pouvoir être fier de lui.
  • Dans cette atmosphère « poétique », chacun peut se laisser aller à ses émotions, à son ressenti sans craindre de déborder. Il peut les pétrir, les transformer pour écrire un texte qui fait plaisir à entendre. Certains poèmes découverts à l’école primaire portent avec eux quelques souvenirs heureux ou douloureux. Cette mémoire retrouvée peut nourrir les entretiens médicaux et la psychothérapie.