Repas thérapeutiques

Le repas thérapeutique est une séquence de vie quotidienne, très proche de la réalité qui amène le patient à améliorer ses capacités d’autonomie. C’est également un support possible pour réfléchir sur lui-même, sur les relations avec les proches et avec les soignants.

Le « repas thérapeutique » ne se limite pas au seul temps de l'ingestion du repas. Il peut aussi prendre en compte la préparation du repas. Il s’inscrit dans le travail décrit autour de la vie quotidienne.
Il s’agit le plus souvent d’un repas de groupe.
Les participants choisissent le menu. Dans le groupe, les différents participants peuvent avoir des goûts différents. Il va falloir faire des concessions.

L’ambiance du groupe est très importante. Il ne suffit pas de manger, il faut faire la conversation. On papote de tout et de rien, on raconte des anecdotes. Il y a tout une série « d’habiletés de communication » qui sont mobilisées par le repas. Ça rappelle parfois des repas de famille, dont vous pourrez reparler en psychothérapie ou en entretien avec votre psychiatre.
Si vous êtes dépassé lors du premier repas thérapeutique, vous vous rendrez compte avec satisfaction que, progressivement, vous trouvez votre place dans le groupe, que vous êtes de plus en plus à l’aise pour préparer les recettes avant de les tester chez vous et peut-être d’inviter un des membres du groupe avec lequel vous vous entendez bien. Vous percevrez alors vous-même l’aspect thérapeutique de ce groupe.